9 mai 2015 - Veyrier fête le bicentenaire

Le 1er juin 1813, par décret impérial, Veyrier et Étrembières sont réunies en une seule commune. Napoléon, devenu empereur en 1804, désignera le comte Claude-François de la Fléchère, maire de la nouvelle commune de Veyrier-Étrembières.

En cette période de festivités du bicentenaire, la ville de Veyrier a décidé de mettre l’accent sur la période qui a précédé le rattachement de Veyrier à Genève et à la Suisse en rappelant les liens qui ont uni ces deux communes aujourd’hui séparées par une frontière.

 

 

 

La fête a débuté de bon matin par une balade dans la région, guidée par les membres de la Mémoire de Veyrier et de la Mémoire d’Étrembières (groupements pour la sauvegarde du patrimoine des communes) et retraçant l’histoire de nos deux communes. Les comédiens des Tréteaux de l’Arvaz et des Barbares de Chocolat, deux troupes de théâtre, ont ponctué le parcours jusqu’à Sierne par des saynètes humoristiques.

Le programme riche et varié s'est déroulé sous une météo clémente. Les nombreux veyrites et étrembiérois présents lors de cette journée de festivités ont pu assister, après la cérémonie officielle réunissant les autorités des deux communes, à une animation théâtrale retraçant la prestation de serment du premier syndic de la commune, Monsieur François Portier, qui s'est déroulée le 18 juin 1815 en présence des notables de l’époque : le Comte de la Fléchère, maire des communes réunies de Veyrier-Étrembières, Monsieur de Montfalcon, maire de Carouge et Monsieur Bibet, conseiller municipal de l’époque. La Mémoire de Veyrier et les Tréteaux de l'Arvaz, grâce aux archives communales, ont relaté les événements de cette journée à travers une saynète et ont réjoui tous les spectateurs par leur humour. 

Le marché aux légumes et aux fleurs, de retour au centre du village pour l’occasion, a connu un franc succès et les commerçants et restaurateurs de la commune ont régalé les visiteurs d’un menu d’époque préparé à base de produits locaux.

La visite du château de Veyrier, conduite par le comte de la Fléchère lui-même, a séduit plus d’un veyrite. Grâce à l’amabilité de l’un de ses habitants, les visiteurs ont pu admirer l’intérieur de cette magnifique demeure et découvrir ou redécouvrir la vie de ce comte et maire de Veyrier-Étrembières, grâce aux recherches de Jean Plançon, membre de la Mémoire de Veyrier.

Les Fifres & Tambours Les Vétérans ont accompagné musicalement, tout au long de la journée, les diverses activités proposées telles que le rallye historique pour les jeunes et moins jeunes, le jeu de l’oie géant et les démonstrations de danses en costumes d’époque.

Une exposition a permis de découvrir une petite partie des archives communales de l’époque, l’histoire des ponts sur l’Arve, dossier préparé par Corinne Walker Weibel, historienne, et 200 ans d’histoire genevoise grâce au remarquable matériel fourni par GE200.

A tous, visiteurs ou acteurs de cette journée, un très grand merci pour votre participation active et enthousiaste.

L’équipe Manifestations & Culture 

 

Classé dans: